Plus d'un million de fans pour la fête populaire autour du cyclisme à Düsseldorf

Grand final du Grand Départ Düsseldorf 2017 : le lancement de quatre jours du Tour de France du 29 juin au 2 juillet s'est terminé dimanche 2 juillet par une fête populaire autour du cyclisme. À Düsseldorf, environ 700 000 - 800 000 spectateurs ont salué les 196 coureurs engagés dans la 2ème étape du Tour de France. Samedi 1er juillet dans l'après-midi, environ 500 000 fans avaient déjà suivi la première étape, la spectaculaire course contre-la-montre dans la capitale régionale, sous la pluie. Düsseldorf a ainsi été présentée dans le monde entier à travers des images impressionnantes avec des retransmissions télévisées et des images filmées notamment depuis l'hélicoptère ainsi que par les nombreuses équipes de tournage et les motos.

Le maire Thomas Geisel a déclaré aujourd'hui: "La façon dont les citoyens ont célébré la fête du cyclisme avec les visiteurs du pays et de l'étranger malgré la pluie était grandiose! En effet, chaque coureur a été acclamé avec enthousiasme. La ville de Düsseldorf a ainsi donné l'image d'une bonne ville-hôte et d'une ville organisatrice passionnée. La Ministre des Sports française, l'ambassadrice de France et la maire de Paris ont également été séduites par l'ambiance sympathique de la capitale régionale. Je tiens à remercier les nombreux bénévoles qui ont contribué au succès de cet évènement. La victoire de Marcel Kittel est bien sûr la cerise sur le gâteau à la fin de cette journée."

Le porteur du maillot jaune a signé le Livre d'or
Les équipes sont parties du Tonhallen à partir de 12h03 et ont longé le quai Joseph-Beuys, en direction de la Burgplatz, où ils se sont officiellement inscrits et se sont présentés au public. Le porteur du maillot jaune, Geraint Thomas, a alors signé le Livre d'or de la capitale régionale de Düsseldorf sur la scène de l'A.S.O. Auparavant, le maire Thomas Geisel avait déjà accueilli de nombreux invités de marque dans le cadre d'une réception à l'hôtel de ville, en compagnie du Ministre des affaires intérieures de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Herbert Reul. Par la suite, le peloton est parti de l'hôtel de ville en roulant tranquillement à travers le centre-ville, où les professionnels ont pu profiter des visages souriants et taper dans les mains des spectateurs. La section neutralisée de huit kilomètres de long passait par le centre-ville en direction du Medienhafen et a été brièvement interrompue par une courte cérémonie sur le Living Bridge.

La course a débuté après la cérémonie
À l'occasion de cette cérémonie, trois ténors ont chanté les hymnes nationaux allemand et français, accompagnés par un orchestre de 25 personnes. À 12h30, les professionnels étaient alignés sur la Fischerstraße pour le départ officiel. Leur passage à toute allure les a ensuite conduit en direction des pistes de l'hippodrome, dans la forêt de Grafenberg, où ils se sont affrontés pour obtenir les premiers points pour le classement des grimpeurs. Ils ont ensuite traversé Gerresheim en direction d'Erkrath, de Mettmann, puis de Ratingen avant de revenir vers Düsseldorf. Les coureurs ont à nouveau franchi le Rhin par le pont Theodor-Heuss et sont ensuite arrivés dans le quartier d'Oberkassel par Niederkassel.

Au kilomètre 52, les coureurs ont à nouveau quitté la zone urbaine de Düsseldorf et sont partis vers Neuss à travers l'arrondissement de Rhin-Neuss puis par Meerbusch. Le premier classement de sprint du Tour de France de cette année a eu lieu au kilomètre 83 dans le centre-ville de Mönchengladbach. À travers le quartier d'Heinsberg, après la mine de Garzweiler 1, les cyclistes sont arrivés dans le quartier de Düren de la ville historique de Jülich, qui faisait partie du territoire national français dans le département de la Roer entre 1794 et 1814. Après la région d'Aix-la-Chapelle avec les villes d'Alsdorf et de Würselen, la ville de la cathédrale d'Aix-la-Chapelle était la dernière ville allemande à être traversée par le peloton du Tour de France 2017. Les professionnels ont ensuite passé la frontière germano-belge par la B264. Les 51 derniers kilomètres de l'étape ont été disputés sur le sol belge jusqu'à la destination de la 2ème étape : Liège.

Les quartiers de Düsseldorf ont fait la fête sur le parcours du Tour
Dans le cadre du "Festival du Tour", devant le Landtag, un vaste programme a eu lieu avec des informations sur le vélo, des spectacles envoûtants et de nombreuses actions participatives. Et le Tour était toujours au centre de l'attention : avec la retransmission sur un écran LED, les fans ont pu suivre la 2ème étape à Düsseldorf ainsi que la suite du parcours vers Liège.

Dans les quartiers de la ville de Düsseldorf, le Tour a également été célébré de nombreuses façons le long du parcours de la 2ème étape. Le mouvement citoyen des partisans de l'Europe "Pulse of Europe" a notamment participé à l'évènement avec une opération spéciale pour le départ du Tour. Sur les rives du Rhin d'Oberkassel, le groupe "Pulse of Europe" a accueilli les coureurs cyclistes ainsi que les spectateurs du monde entier avec une chorégraphie réalisée sous les couleurs bleues de l'Union Européenne. Une grande fête de rue a également eu lieu sur la Quadenhofstraße à laquelle douze associations de Gerresheim ont participé. L'opération du club Fortuna sur le site de la Bergischen Landstraße a également été l'un des moments forts de la journée. Un cycliste géant y a été représenté à l'aide de bannières et de bâches, avec le logo Fortuna pour former les roues.

L'ambiance était déjà festive avant même le départ du parcours de neutralisation. Cette bonne ambiance était due au passage de la caravane du Tour qui a traversé la ville comme un cortège de carnaval dès 10 heures en partant de la Burgplatz et a distribué des petits cadeaux.

Le maire Thomas Geisel remercie les Tour-Maker lors de la Nudel-Party (festin de pâtes)
Dès ce dimanche 2 juillet, le maire Thomas Geisel a rendu visite aux bénévoles dans la salle d'athlétisme de l'Arena-Sportpark, où les bénévoles actifs ont été nourris avec des plats à base de pâtes à la manière des sportifs. Le maire a remercié les participants pour leur engagement bénévole et indéfectible, qui a été décisif pour le bon déroulement du Grand Départ.

Environ 2 300 missions ont été réalisées par les bénévoles. Les nombreuses tâches allaient de l'encadrement des enfants pour le Petit Départ à l'aide en tant que guide dans tout l'espace urbain, pour fournir des conseils, des indications et des astuces pratiques aux nombreux visiteurs, en passant par la mise en place de guichets d'information à la gare centrale et à l'aéroport. Les bénévoles ont ainsi apporté une contribution précieuse au bon déroulement du plus grand évènement cycliste à l'échelle internationale.

Les bénévoles ne venaient pas seulement de Düsseldorf et de la région. En effet, des bénévoles de Berlin, Leipzig, Hambourg, Francfort ou encore Munich, mais d'Utrecht et de Roermond (Pays-Bas), d'Eupen (Belgique), de Londres (Angleterre), de Vienne (Autriche) ou de Södertälje (Suède) étaient présents. Certains bénévoles ont même voyagé depuis le Canada et l'Australie pour participer au Grand Départ.

En remerciement pour leur engagement indéfectible, chaque volontaire a reçu un bon cadeau pour un match à domicile du club de Fortuna pour la saison à venir. En outre, une présentation spéciale aura lieu pour tous les bénévoles au cinéma en plein air sur les rives du Rhin au mois d'août.