Châteaux et châteaux-forts

Qu'il s'agisse d'un édifice rococo intact ou d'une ruine moyenâgeuse, aux époques précédentes, une chose était primordiale dans la constructions :  la situation du bâtiment. Depuis Kaiserswerth, on pouvait contrôler la navigation sur le Rhin. Aujourd'hui, on apprécie la vue panoramique. Même les châteaux situés plus au centre-ville attachent de l'importance à un environnement très soigné.  On peut se ballader dans les parcs, aller se promener le long du Rhin ou marcher autour des bosquets de rhododendrons.

Les plus connu des châteaux de Düsseldorf se trouve dans le quartier de Benrath. Construit au XVIIIe siècle, c'ètait le château de plaisance du prince-électeur Carl Theodor du Palatinat. Aujourd'hui, le château de Benrath est l'une des excursions préférée des Düsseldorfois. Il abrite plusieurs musées, tel que le musée du l'art du jardin européen. L'architecte de la cour Nicolas de Pigage (1723-1798) a fait les plans de ce splendide bâtiment et du grand parc dans lequel, aujourd'hui encore, vous pouvez vous promener selon votre bon plaisir.

Situation pittoresque sur les bords du Rhin - le palais impérial à Kaiserswerth

Visite incontournable pour les visiteurs qui s'intéressent à l'histoire : la ruine du palais impérial datant du moyen-âge, construit en 1180 par le légendaire enpereur Friedrich I. "Barbarossa".  Les restaurations de l'édifice entreprises depuis le début du siècle dernier ont respecté le style du monument. Non loin de là se trouve la basilique qui abrite un reliquaire doré contenant les ossements de saint  Suitbertus.

La tour du château n'est bpas réservée aux "marins d'eau douce"

La vieille tour du château est le vestige du château citadin de Düsseldorf. Entièrement brûlé en 1882 et sérieusement abîmé durant la deuxième guerre mondiale, l'édifice a été entièrement rénové et abrite aujourd'hui le musée de la navigation fluviale. De là, on a une très belle vue sur le Rhin et au musée, on apprend des choses très intéressantes sur l'histoire de la navigation sur le Rhin.

Napoleon, Goethe et les beaux-arts Künste - Schloss Jägerhof

Au centre-ville, du côté est du parc Hofgarten se trouve le château de Jägerhof. La construction de l'édifice débuta d'après des plans établis en 1748 et fut achevée en 1772. Le Jägerhof fut pillé en  1796 par les troupes révolutionnaires et ne fut reconstruit qu'en 1811 lors d'une visite de quatre jours de Napoléon à Düsseldorf. Aujourd'hui, le château abrite le musée Goethe et ses vastes collections sur la vie et l'œuvre du poète.

Parcs de châteaux, beaux jardins et musique de chambre

On ne peut pas visiter l'intérieur de tous les châteaux de Dussseldorf. Par contre, la plupart de leurs parcs et jardins anglais sont accessibles et vous invitent à y faire de belles promenades. Durant les mois d'été, vous pouvez profiter de la fraîcheur des jardins de la taille d'une forêt au château de Eller ou au château de Heltorf à Angermund. Le jardin du château de Heltorf possède des bosquets de rhododendrons qui font de ce parc forestier l'un des plus beaux de Basse-Rhénanie. Pour prendre un bain de soleil au bord du Rhin, on va au château de Mickeln dans le quartier de Himmelgeist. Et ceux qui apprécient la musique de chambre, assisteront aux concerts du château de Garath.

Autour de Düsseldorf il y a d'autres châteaux et enceintes de châteaux-forts qui méritent le déplacement.

Le château de Dyck - un jardin paradisiaque en Basse-Rhénanie

Château enchanté et parc de rêve : situé à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Düsseldorf, le château de Dyck, comprenant plusieurs châteaux en avant-poste et un jardin-paysager à l'anglaise, fait partie des monuments représentatifs de Rhénanie. Depuis le milieu du XVIIe siècle, le château n'a presque pas subi de modifications. Allez visiter les expositions sur l'histoire de ce monument ou sur l'art moderne - ou bien faites plaisir à vos enfants en les laissant crapahuter sur le parcours d'accrobranches.

Le château-fort de Linn - marché du lin et caverne d'Ali Baba

Le château-fort de Linn aux environs de Krefeld est l'une des plus anciennes places fortes de Basse-Rhénanie. Certaines parties de l'enceinte datent du XIIe siècle. Les trouvailles archéologiques, datant en grande partie de l'époque romaine et franque, sont exposées au musée du château. Chaque année à la Pentecôte a lieu autour du château, dans le centre historique du bourg le marché du lin. On peut y observer environ 300 artisans (d'art) au travail, assister à des tournois de chevalerie et s'amuser à écouter les musiciens et à regarder les jongleurs.

Histoire de la ville de Düsseldorf - le château de Burg à Solingen

Le château de Burg, dominant la rivière Wupper, se trouve à une trentaine de kilomètres de Düsseldorf. Il y a fort longtermps, c'était le siège du comte de Berg à qui Düsseldorf est redevable de ses droits de cité. Le château du comté, datant du XIIe siècle, abrite aujourd'hui le musée où vous pouvez visiter la salle des chevaliers, les fortifications, la prison et la galerie des ancêtres.

Le Rothenburg rhénan - les fêtes de Zons

Les fortifications uniques en leur genre, datant du XIVe siècle, font de Zons l'exemple de mieux conservé d'une ville fortifiée sur les bords du Rhin. Le quartier de Dormagen, situé à une vingtaine de kilomètres du centre-ville de Düsseldorf, est souvent appelé le "Rothenburg rhénan". Visitez le centre historique idyllique de cette petite ville aux puissantes tours, et le site du château avec son avant-poste et son enceinte principale.