Découvrir la Königsallee

C'est l'un des fleurons de Düsseldorf et LA rue commerçante de la ville : la Königsallee, affectueusement appelée  "Kö" par les Düsseldorfois. La rue abrite de nombreuses marques luxueuses très connues. Mais la Königsallee n'est pas seulement le paradis du shopping, c'est aussi une attraction ne serait-ce que par ses particularités architecturales. Les maisons anciennes restaurées, les fontaines, les ponts ou les balustrades ouvragées  donnent à cette artère commerçante  son aspect caractéristique. Divers éléments ont été mis au point spécialement pour la Königsallee : lampadaires, bornes rétractables, horloges, cabines téléphoniques et kiosques fabriqués sur mesure, rien que pour elle. Depuis 1994, la Königsallee est classée monument historique.

Shopping sur la Königsallee
Shopping sur la Königsallee

Parfait pour faire le tour des boutiques

La Königsallee est particulièrement appréciée non seulement par les Düsseldorfois et les visiteurs, mais aussi par les commerçants. Sur le boulevard, de notables entreprises s'alignent les unes après les autres. Qu'il s'agisse de mode, de bijoux, d'habitat ou d'art culinaire, tout est là. Sur la Königsallee, il y a deux grands centres commerciaux. Pour les fans de la mode, la prestigieuse artère est une sorte de podium : voir et être vu, c'est la devise. Avec un peu de chance, vous pourrez apercevoir l'une ou l'autre célébrité en train de faire du shopping sur la Könisgallee connue dans le monde entier.

Le fossé Kö-Graben
Le fossé Kö-Graben

Le cœur vert de la Königsallee

La Königsallee s'étend du nord au sud sur presque un kilomètre, depuis le parc Hofgarten jusqu'à Friedrichstadt. Le boulevard est marqué par un fossé long de 580 mètres et dans lequel coule l'eau de la Düssel. Des bosquets verdoyants bordent la rivière sur laquelle nagent des cygnes et des canards  dans un calme olympien en pleine ville.  Autre caractéristique de la Königsallee : les quelques 120 maronniers qui bordent la rue, ainsi que les nombreux platanes qui donnent à l'allée son allure caractéristique et invitent à la promenade. Les parties est et ouest de la Königsallee sont reliées par plusieurs ponts qui permettent aux visiteurs d'explorer l'allée dans tous ses coins et recoins.

Le centre commercial Kö-Bogen
Le centre commercial Kö-Bogen

Le centre commercial Kö-Bogen

Depuis 2013, la Königsalle s'est enrichie d'un nouveau fleuron : le Kö-Bogen. Le réaménagement de la place Jan-Wellem et de ses environs a été réalisé par l'architecte new-yorkais Daniel Libeskind. Le signe distinctif du bâtiment Kö-Bogen est sa façade galbée toute en verre et pierre blanche - un accroche-regard architectural, rapidement adopté comme point de rencontre. Sa jonction avec le parc Hofgarten attire beaucoup de promeneurs. Après le shopping, on peut s'y détendre et laisser flotter l'esprit - entouré de verdure ET en plein centre-ville.

Vue historique vers 1880
Vue historique vers 1880

L'ancienne Kastanienallee désormais appelée Königsallee

A partir de 1840, la Königsallee, alors appelé Kastanienallee, a commencé à se développer, Les citoyens prospères y ont fait construire leurs maisons, la rue et son typique fossé ont pris de plus en plus d'importance dans la vie de la cité. Elle acquit son nom actuel en 1851 en signe d'allégeance au roi de Prusse Friedrich Wilhelm IV. Selon la tradition, il s'y serait produit un scandale quelques années auparavant : du crottin de cheval aurait atterri sur le manteau de "Sa Majesté". Les conseillers municipaux auraient longuement réfléchi, raconte l'anecdote, à la manière dont ils pouvaient effacer une telle infamie. Pour sauver l'honneur de la ville, la Kastanienallee fut finalement rebaptisée Königsallee (Allée du Roi).